Diabète en générale

Le diabète sucré est une maladie métabolique. Le diabète est dit «sucré» car il augmente le taux de sucre dans le sang (glycémie) des personnes qui en souffrent. Cette élévation de la glycémie est due à une carence en insuline ou à une résistance à l’insuline. Normalement, cette hormone vitale permet au sucre présent dans le sang d’être acheminé vers nos cellules où il est brûlé et produit de l’énergie.

Le diabète ne se soigne pas. Toutefois, il est aujourd’hui possible de vivre normalement avec le diabète, sans aucune restriction ou presque. En outre, les diabétiques peuvent exercer une influence réelle sur la maladie en adaptant leur style de vie, ce qui n’est pas possible pour d’autres pathologies.

Types et propagation

On distingue deux principaux types de diabète:

  • Le diabète de type 1
    est une maladie auto-immune. Dans ce cas, l’organisme lui-même détruit les cellules bêta du pancréas, qui sont responsables de la sécrétion de l'insuline. Les diabétiques de type 1 ont besoin d’insuline à vie pour pouvoir contrôler leur glycémie.
  • Le diabète de type 2
    affecte environ 90% des patients diabétiques. Dans ce cas, soit le pancréas produit trop peu d’insuline soit l’organisme développe une résistance à cette hormone. La maladie s’exprime à des degrés différents: de nombreux diabétiques de type 2 peuvent contrôler leur glycémie en adaptant leur alimentation et leur activité physique, tandis que d’autres se voient prescrire de l’insuline.

Le diabète est présent dans le monde entier. La Fédération internationale du diabète (IDF, International Diabetes Federation) compte 246 millions de patients, un chiffre en forte augmentation. Les raisons de cette augmentation (surtout dans les pays occidentaux) sont l’obésité, une activité physique insuffisante, l’hérédité et une tension artérielle élevée. Ces facteurs favorisent le diabète de type 2, qui est de ce fait considéré comme faisant partie des «maladies de la civilisation».

Testez vos risques de développer la maladie

Plusieurs facteurs peuvent conduire à développer un diabète de type 2. Outre la prédisposition génétique et l'âge, des facteurs comme l'obésité, une activité physique insuffisante et l’alimentation jouent également un rôle important. De même, une tension artérielle élevée peut augmenter le risque de diabète.

Ce test vous donnera une indication de votre risque de développer la maladie. Attention, il ne saurait remplacer l’avis d’un spécialiste (médecin, diabétologue)!

Test du risque de diabète

Hommes:

Femmes: